Epicenter XL : format, équipes et pronos

Par kainaabz, le 26.04.2018

A partir de demain, le marathon des DPC prend une nouvelle tournure, l’Epicenter XL débutera et marquera le sprint final pour décrocher son précieux sésame pour The International 2018.

Du 27 avril au 6 mai, se déroulera à Moscou au VTB Ice Palace, l’Arène des Légendes du hockey russe l’un des derniers Major de la saison 2017 - 2018. Avec douze participants prestigieux (le top 5 DPC est présent), un public russophone survolté et un planning frénétique, le décor est planté pour ce tournoi qui risque de redistribuer certaines cartes au classement DPC.

Un format pensé pour le suspense

Epic Esports Event, filiale de ESforce Holding à qui appartiennent aussi VP, SK Gaming et le RuHub, a pris le parti de mettre l’accent sur une phase de groupe qui aura une importance cruciale pour la suite.

Au revoir l’aléatoire des phases de groupe en BO1 ! La phase de groupe de cet Epicenter XL sera un Round Robin en BO3. Ce choix permettra à chaque équipe de pouvoir jouer sereinement, limitant les chances de se faire cheese, mais aussi de potentiellement donner plus d’informations quant aux stratégies qu’elle aime adopter sur cette version 7.14.

Les deux premières équipes de chaque groupe seront qualifiées pour l’Upper Bracket des Playoffs, les deux suivantes pour le Loser Bracket, et les deux dernières pourront faire des selfies sur la Place Rouge.

Là où cette phase de groupe devient particulièrement intéressante, c’est que les deux premiers rounds du Loser Bracket se joueront en BO1. Si cela a clairement fait polémique chez les joueurs professionnels en aboyant que le format n’était pas parfait (spoiler alert : aucun format de tournoi n’est parfait), cela donne une importance capitale à la régularité des équipes dans cette phase de groupe.

En sous-texte, on comprend de la part de l’organisateur que le cashprize imposé pour un Major plombe le budget d’un tel événement ce qui oblige à faire des concessions sur la durée de location de la salle pour les PlayOffs, ce qui oblige à ajuster le format. On retrouvera d’ailleurs ce même soucis pour le SuperMajor.

Des groupes équilibrés

Avec un organisateur qui peut facilement être qualifié de juge et parti ,couplé à notre vision cliché de la gestion en CIS, il aurait été facile de penser que les équipes sous le giron de ESforce Holding (VP et anciennement Na`Vi) ait un traitement de faveur. Il n’en est rien !

Les groupes ont été tirés intelligemment et quelle que soit la méthode utilisée (ranking DPC ou Glicko 2*), on se retrouve avec des groupes homogènes.

 

En prenant en compte les tendances actuelles on pourrait toutefois dire que le groupe A est légèrement plus intense en terme de niveau avec Liquid toujours présent dans les matches à enjeux, mais aussi Mineski et PSG.LGD actuellement galvanisés par leurs récents résultats au DAC. De plus, il ne faut pas sous estimer les deux équipes CIS qui auront le public avec eux.

Le groupe B est plus difficile à cerner. VP et Secret semblent difficilement délogeables. Newbee reste un gros point d’interrogation, OG a montré de belles choses avec “coach Seb” cette semaine, mais dans des qualifiers régionaux uniquement. Enfin Na`Vi semble sortir la tête de l’eau mais cette équipe a des performances bien trop chaotiques pour pouvoir être évaluée. Concernant paiN Gaming, il y a bien longtemps que Secret n’a pas perdu un BO3 contre une équipe SA, peut-être que cela arrivera à cet Epicenter ?

*le Glicko 2 est une version améliorée du système ELO qui permet d’évaluer le niveau d’une équipe en prenant compte de l’ensemble des participants à différentes compétitions. Plus d’infos ici.

Quid des “français” dans tout ça ?

Soyons clairs, il n’y aucun joueur français titulaire dans les meilleures équipes de Dota 2. De ce fait, nous serons biaisés en parlant de PSG.LGD et de OG en ce qui concerne les chances françaises. Si vous aimiez l’objectivité, vous ne regarderiez, de toute façon, pas la Frogged TV :D.

Objectivement, PSG.LGD a le plus de chances de bien se placer lors de cet événement. Principalement dû au fait que l’équipe monte en puissance depuis le dernier roster lock (comme l’indique la progression en Glicko 2 sur la période février - avril).

A cela, on peut y ajouter une revanche à prendre sur Mineski, qu’ils rencontreront dès la phase de groupe. Le BO3 contre Liquid risque lui aussi d’être compliqué.

Une fois ces deux BO3 joués, les rencontres contre coL, Empire et FlyToMoon semblent plus simple à gérer, attention toutefois à ne pas se faire prendre à contrepied.

On peut espérer un top4 (et donc des précieux DPC) pour cette équipe vu son état de forme actuel.

 

OG est une équipe plus difficile à jauger, avec des joueurs tous dotés de talent individuel élevé et une expérience en tant qu’équipe quasi inégalable, la structure dopée à la taurine est capable du meilleur comme du pire. Bien qu’ayant balayé la scène Dota à la saison précédente, les hommes de Fly ont du mal à imposer leur patte.

L’arrivée de 7ckngmad en supersub va-t-elle inverser la tendance ? Les résultats récents laisseraient l’affirmer même s’ils n’ont pas affronté d’équipe T1 depuis un décevant DAC. OG a su redéployer un style aggressif et fluide, preuve d’une certaine alchimie dans le groupe.

Dans un groupe où l’incertitude est plus présente que dans l’autre, oui on pense à vous Newbee et Na`Vi, il est difficile d’estimer les résultats d’OG. Ne pas les voir en Playoffs serait clairement une déception. Cependant, avec le passif de cette équipe, les voir directement en Upper Bracket n’est pas impossible pour autant !

Les pronos des casters

LuCiqNo :

Groupe A : Team Liquid et PSG.LGD

Groupe B : Virtus.pro et Team Secret

Gagnant : PSG.LGD

 

v0ja_ :

Groupe A : Mineski et Team Liquid

Groupe B : Team Secret et Virtus.pro

Gagnant : Mineski

 

Hugo :

Groupe A : PSG.LGD et Team Liquid

Groupe B : Virtus.pro et Newbee

Gagnant : Virtus.pro

 

YouYou :

Groupe A : PSG.LGD et Team Liquid

Groupe B : Virtus.pro et Team Secret

Gagnant : Virtus.pro

 

Namax :

Groupe A : PSG.LGD et Team Liquid

Groupe B : Virtus.pro et Team Secret

Gagnant : Virtus.pro

 

Et vous quels sont vos pronostics ? Qui voyez-vous soulever le trophée de cet Epicenter ? Bon tournoi à tous et n’hésitez pas à spammer vos KKomrade dans le chat !